top of page
Rechercher

Booster son immunité en automne


Voilà voilà ! L’été est bien derrière nous et nous voici dans l’automne avec tous les maux qui vont avec. Alors, pour passer à travers ces désagréments sans encombre, je vous livre ici quelques astuces naturo pour booster votre immunité !


Prendre soin de la flore digestive

Parce qu’une bonne partie de notre immunité (plus de 80% !) se trouve dans nos intestins, il est important de les chouchouter. Pour cela on va :

  • Privilégier les fibres en manger des fruits et légumes de saison et colorés.

  • Boire des boissons fermentées de type kéfir et/ou kombucha qui sont riches en micro-organismes qui vont renforcer le système immunitaire et fortifier le microbiote intestinal.

  • Stimuler le système digestif par exemple avec de la réflexologie plantaire.

  • Adopter une bonne respiration (une bonne respiration permet au diaphragme de bien monter et bien descendre et donc de « masser » les intestins).

  • Pratiquer de l’exercice physique (élimination des toxines, stimulation du système immunitaire, meilleure oxygénation cellulaire…).

  • Rajouter des épices dans l’alimentation (cardamone, cannelle…)

De manière plus générale, une alimentation riche, variée et équilibrée permettra d’apporter tous les nutriments nécessaires pour bénéficier d’une bonne immunité.


Opter pour les produits de la ruche

Les produits de la ruche sont de fabuleuses solutions pour prendre soin de son immunité avec l’arrivée de l’automne.

La propolis

Grâce aux composés phénoliques et terpéniques qu’elle contient, mais aussi grâce aux nombreux flavonoïdes, à la vitamine C et aux minéraux et oligo-éléments qui la composent, la propolis a des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Elle sera donc très utile pour la stimulation du système immunitaire, pour les affections ORL et pulmonaires. La posologie dépendra de la galénique (gélules, liquide, gomme à mâcher, etc.).

Le pollen

Il stimule les globules blancs et les globules rouges lorsqu’ils sont insuffisants. Il renforcera évidemment le système immunitaire. L’idéal est de faire une cure de 6 semaines en respectant la posologie qui sera différente selon adulte/enfant et cure d’entretien ou d’attaque.

La gelée royale

Sa richesse en enzymes, en acides aminés, en oligo-éléments, en glucides (fructose et glucose), en flavonoïdes, mais également ses propriétés antivirales, antibactériennes, antifongiques et immunostimulantes (qui stimule le système immunitaire) en font une alliée de choc en cette saison ! L’idéal est de faire une cure de Gelée Royale pendant un mois, toujours écouter ses ressentis et adapter à ses besoins.

Se préoccuper de sa thyroïde

C’est la chaudière de notre organisme et en cette période de changements de température, il est important d’en prendre soin. Comment ? En consommant régulièrement du porridge d’avoine qui va avoir un impact direct sur les tissus de l’immunité.

Faire appel aux bienfaits des plantes

Les plantes dites adaptogènes sont des merveilles de la nature, elles sont immuno-stimulantes. Leur rôle est de réduire les effets du stress. Les plantes à privilégier dans le cas d’une cure d’automne sera une de cette catégorie : échinacée, éleuthérocoque, rhodiole, ashwagandha… pendant 3 semaines.


Miser sur les huiles essentielles

Une fois les précautions d’usages prises, les huiles essentielles sont de vraies pépites pour booster l’immunité. Vous pouvez être accompagné d’un professionnel dans l’utilisation des huiles qui vous seront le plus favorable.

Par exemple, les huiles essentielles de Ravintsara, Epinette noire, Eucalyptus radié, Basilic sacré, Niaouli sont incontournables pour booster l’immunité en cette période. Plus précisément, elles peuvent s’utiliser en dilution dans une huile végétale. Mais aussi en application sur le plexus solaire et sur la plante des pieds… En synergie (mélanges de plusieurs huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale) pour booster l’immunité à appliquer sur le thorax, le haut du dos ou les voûtes plantaires.

Favoriser un sommeil de qualité

À savoir qu’il permet de stimuler les défenses immunitaires, de « réparer » le corps, de récupérer tant physiquement que psychologiquement… C’est pourquoi il est important d’en prendre soin et d’être accompagné par un praticien si nécessaire pour travailler sur la cause des problèmes d’insomnies, réveils nocturnes, fatigue chronique…


Cultiver la gratitude

En effet, cultiver la gratitude envers soi-même et envers les autres va aussi venir stimuler notre immunité. En fait, cela va venir baisser notre rythme cardiaque. Le nerf vague étant au cœur de la communication entre le cerveau et les organes, avoir des pensées positives et cultiver la gratitude permet de réduire l’état inflammatoire. Effectivement, une fonction essentielle du nerf vague est la régulation de l’état inflammatoire de l’organisme.

Pour finir : chouchoutez-vous. Prenez soin de vous. Envoyez-vous de belles énergies. Remplissez-vous de bonnes choses pour votre corps. Aimez-vous. Faites-vous vous du bien !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page