top of page
Rechercher

Quels sont les bienfaits du poireau ?

Avec l’arrivée de l’hiver, c’est le grand retour du poireau ! Ce légume que l’on utilise couramment en cuisine offre de nombreux bienfaits… Alors quels sont-ils ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le poireau !



Légume phare de l’hiver, le poireau regorge de vertus insoupçonnées !

Ce légume appartient à la même famille que les oignons, l’ail, l’échalote, la ciboulette : les alliacées. Selon certaines études, la consommation de légumes de la famille des alliacées aurait un effet protecteur contre les cancers de l’estomac et de l’intestin. Mais il a bien d’autres bienfaits pour l’organisme…

Riche en fibres prébiotiques

Les poireaux sont une source de fibres prébiotiques. Ils favorisent les bonnes bactéries intestinales et contribuent à la santé du système digestif en évitant notamment la constipation. C’est pourquoi leur consommation est très bénéfique pour l’organisme. Si les intestins sont fragiles, on privilégiera la partie blanche moins agressive.

Léger, mais rassasiant

Les poireaux sont peu caloriques et très rassasiants. De ce fait, ils vont aider à éviter le grignotage entre les repas ! En effet, en se gonflant d’eau, les fibres augmentent le poids et le volume du bol alimentaire favorisant ainsi un effet de satiété durable.

Diurétique

Le poireau est composé en grande partie d’eau. Il est donc diurétique et nous permet d’éliminer les toxines en allant aux toilettes plus fréquemment. C’est un allié de choix de la cure détox !

Riche en minéraux et vitamines

Le poireau est riche en vitamine A, vitamine C (essentielles pour alcaliniser notre organisme, l’idéal dans le cas d’un rééquilibre acido-basique). Il est également riche en vitamine B9, vitamine E (anti-oxydante), en fer, en potassium (aide à la régulation de la pression artérielle). Ce légume contient des polyphénols qui sont de puissants antioxydants qui évacuent les radicaux libres hors de l’organisme (les radicaux libres peuvent créer de nombreuses maladies chroniques et être responsables du vieillissement prématuré de nos cellules).

Antibiotique naturel

Même si le poireau ne contient pas autant d’allicine que l’ail, ça n’en reste pas moins un antibiotique très intéressant pour notre santé. Certaines études nous montrent que, grâce à l’allicine, il est possible de réduire la formation de mauvais cholestérol dans nos artères. Cette substance inhibe des enzymes nocives qui ont tendance à s’accumuler dans notre foie.


Comment le consommer ?

Pour en garder tous les bienfaits, il est recommandé de le faire blanchir rapidement ou encore de le cuire à la vapeur.

Il est possible de garder la partie verte pour la soupe ou en faire un bouillon que l’on consommera comme une tisane. On peut tout à fait en faire un sirop qui va aider à lutter contre les inflammations aiguës et chroniques des voies respiratoires.

Idée recette : le bouillon de poireau

Le bouillon de poireau permettra à l’organisme de se nettoyer, entre autre toxines, des excès de protéines et de sucres raffinés. Il suffira de faire cuire 3 poireaux émincés, coupés dans 1L d’eau faiblement minéralisée. Vous pouvez consommer le bouillon tout au long de la journée. Ceci aura une action détoxifiante de l’organisme (une tasse le matin à jeun, une autre avant le déjeuner, puis avant la collation en enfin avant la dîner).


Rien de tel que de se faire accompagner par un praticien en naturopathie pour entamer une cure détox. Ce dernier saura vous orienter et vous conseiller selon votre profil. Vous repartirez avec un protocole sur mesure pour une mise en place rapide et efficace.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page